Articles
CHARTE DES ECOLES DU BONHEUR

Toute formation du citoyen doit être assortie d’une éducation à diriger sa propre vie, afin de la rendre plus heureuse et épanouie
.
Pratiquer le bonheur à l’école, c’est privilégier des dispositifs pratiques. La charte n’impose aucun dispositif venu d’en haut. Elle privilégie les initiatives de terrain et l’échange de pratiques.

Il s’agit de bâtir un curriculum du bien-être sans que cela constitue une discipline séparée des autres. On peut penser au journal de gratitude, dans lequel l’élève est conduit à écrire ce qu’il apprend des autres ou à des démarches d’amélioration du climat scolaire : aide à l’orientation, activités théâtrales, éducation à  l’empathie. Un exercice très simple consiste à dire bonjour et à sourire aux personnes qui entrent dans votre périmètre.

Le dispositif de labellisation

Le label "Ecoles du bonheur" est destiné à promouvoir les initiatives qui améliorent le bien-être au sein des établissements.

Le laboratoire de recherche BONHEURS initie une démarche en six étapes de repérage, de diffusion, d’échange de pratiques, de jumelage, d’évaluation scientifique et de soutien aux dispositifs innovants en matière d’amélioration du bien-être et du climat scolaire dans les écoles, collèges et lycées.

Le bien être des enfants commence par celui des enseignants. Des enseignants heureux et positifs sont les moteurs d’une communauté éducative plus épanouie

Les dispositifs peuvent relever de trois dimensions :
- être heureux pour apprendre
- apprendre à être heureux
- transformer l’environnement de l’établissement dans un sens positif par le biais de projets citoyens

Trois critères

La labellisation des établissements se fait par l’intermédiaire d’une équipe composée de chercheurs spécialistes de l’éducation et de professionnels. Ils l’évaluent selon trois critères :

1. Le dispositif touche-t-il l’une des trois dimensions précitées
2. Touche-t-il quantitativement un nombre suffisant de membres de la communauté éducative ?
3. Comment le dispositif est-il appréhendé par la communauté concernée ?

L’évaluation du dossier est suivie par une visite rendant compte du dispositif concerné. L’insertion dans le réseau donne lieu à une inauguration avec un des ambassadeurs du dispositif et conduit au jumelage national ou international avec un autre établissement. L’établissement a alors accès au soutien d’institutions ou d’entreprises partenaires du projet.

L’accent est mis sur la coopération éducative internationale. Les établissements des outre-mers français font l’objet d’une attention particulière dans la dimension d’une articulation transnationale des projets.

Tous les cinq ans, les établissements font le bilan de leur dispositif. Loin d’être une évaluation contraignante, il s’agit de conserver l’esprit d’innovation et d’initiative et d’échanger les bonnes pratiques au sein du réseau. La recherche est sollicitée au sein du laboratoire afin d’évaluer les dispositifs.

Archives
CHARTE DES ECOLES DU BONHEUR
2019-01-05 13:04:52

> lire l'article

L’islam des manuels scolaires : comment le musulman est transformé en terroriste potentiel
2014-09-02 18:21:37

> lire l'article

Leader d’opinion
2014-04-09 20:21:45

> lire l'article

Pourquoi nous aimons tous Mandela
2013-12-16 10:37:40

> lire l'article

Et si Kennedy n’avait pas été assassiné...
2013-11-25 17:18:51

> lire l'article

"Ecrire l’histoire d’une nation qui se construit avec les autres"
2013-08-14 11:56:27

> lire l'article

Non, le rêve américain n’est pas mort (mais ce n’est pas grâce à Kim Kardashian et Kanye West)
2013-08-10 15:21:40

> lire l'article

Les relations américano-russes continuent... (mais sans Obama et Poutine !)
2013-08-09 11:01:34

> lire l'article

Quand Obama se solidarise de la communauté noire ... (à la surprise générale ?)
2013-07-22 14:18:58

> lire l'article

Meurtre de Trayvon Martin : Une justice "raciale", mais pas forcément "raciste" !
2013-07-16 11:49:12

> lire l'article

N’enterrez pas le vote pour tous !
2013-03-27 11:55:23

> lire l'article

L’historien à l’ère de WikiLeaks. De la tyrannie du secret au fanatisme de la transparence
2012-11-02 11:41:25

> lire l'article

Obama 2012 vs Obama 2008
2012-10-18 14:21:55

> lire l'article

Evaluons aussi la réussite pour rétablir la confiance scolaire
2012-09-04 23:59:54

> lire l'article

Reconstruire l’école du vivre ensemble, un vain mot ?
2012-06-22 17:00:24

> lire l'article

Les intellectuels français en Libye plutôt qu’à Clichy
2011-12-06 11:43:04

> lire l'article

Refusons l’ethnicisation de la présidentielle
2011-07-16 23:14:35

> lire l'article

Faut-il être vertueuse pour être reconnue comme une victime d’agression sexuelle ?
2011-07-04 17:31:51

> lire l'article

Pourquoi j’ai témoigné au procès d’Eric Zemmour
2011-01-21 12:35:40

> lire l'article

La gauche française a tort de se couper des minorités visibles
2010-12-22 23:15:19

> lire l'article

Faut-il être noir pour s’offusquer des propos de Jean-Paul Guerlain ?
2010-10-25 16:29:08

> lire l'article

Vers un "Yes We Can" à la française
2010-01-16 22:09:58

> lire l'article

Barack Obama : les 100 jours de « Monsieur-je-fais-tout »
2009-04-30 13:43:34

> lire l'article

Obama, le dernier président noir...
2009-01-18 14:17:30

> lire l'article